Retour au catalogue

Partager ce vin

2007 ZIND-HUMBRECHT Gewurztraminer Alsace Grand Cru Hengst

ZIND-HUMBRECHT Gewurztraminer Alsace Grand Cru Hengst 2007

CAD
  • Pays
  • Pays
  • France
  • Désignation réglementée
  • Désignation réglementée
  • Appellation origine controlée (AOC)
  • Région
  • Région
  • Alsace
  • Appellation
  • Appellation
  • Alsace Grand Cru Hengst
  • Qualité
  • Qualité
  • Grand cru
  • Cépage(s)
  • Cépage(s)
  • Gewürztraminer 100 %
  • Couleur
  • Couleur
  • Blanc
  • Sucre
  • Sucre
  • Demi-doux
  • Information sur le domaine

    L’équipe formée du père et du fils, Léonard et Olivier Humbrecht, assure l’exploitation de Zind- Humbrecht, l’un des plus grands domaines d’Alsace, qui a été fondé en 1959, après le mariage de Léonard Humbrecht et de Geneviève Zind. Léonard Humbrecht s’est taillé une place de choix au sein du monde du vin, en produisant d’année en année des vins tout à fait splendides, issus de plusieurs vignobles situés aux quatre coins de l’Alsace. Leur fils, Olivier, n’est pas...

    Consultez la page de ZIND-HUMBRECHT pour plus d’information

  • Notes de dégustation

    tout est dit au nez: ce n’est pas un vin varietal, mais au contraire un Hengst, plein d’expression minérale et épicée. Ce terroir ne laisse pas au vin l’occasion d’être expressif dans sa jeunesse, mais le palais est puissance et raffinement, et surtout très long. Les arômes sont dominés par la minéralité et la sucrosité est quasiment négligeable. Ce vin pourrait paraître trop puissant s’il n’était pas aussi bien équilibré par une belle acidité mûre.

  • Vinification

    Mon grand-père Emile Zind a commencé à faire du vin dans le Hengst dans les années 1940. C’était toujours un de ses vignobles préférés, surtout et uniquement pour le Gewurztraminer, et cette inclinaison est restée la même encore aujourd’hui pour nous tous. Aujourd’hui, rentrent dans le Hengst un vignoble planté par Emile Zind en 1957 et un autre acquis par mon père en 1978, mais planté bien avant la deuxième guerre mondiale. Ces deux parcelles sont situées en milieu de coteau, sur un sol marno-calcaire et jouissant d’un climat chaud et sec. Sans la présence de marne, très minéralisée, ce terroir serait peut être trop chaud et le vin manquerait de structure, et malgré un climat précoce, les raisins ont besoin de beaucoup de temps pour bien mûrir. Ces conditions sont difficiles à trouver de par le monde, et c’est bien ce qui explique pourquoi ce cépage a trouvé en Alsace les meilleures conditions de croissance possible. 2007 a aussi permis le développement d’une superbe pourriture noble, que nous avons sélectionné pour produire une première SGN dans le Hengst. Ce vin est donc issu d’une sélection plus saine de raisins, ce qui explique la fermentation plus rapide et intense, laissant moins de chance aux sucres résiduels (et c’est typique du Hengst !).

Revues de Presse

  • - 95 Points -

    David Schildknecht,

    Zind-Humbrecht’s 2007 Gewurztraminer Hengst Selection de Grains Nobles – their first such wine ever from this site, and vinified in a new mini-oval cask – offers distilled-strength mint, sage flower, rose petal, and litchi. Licorice, herbal liqueur, vanilla icing, cinnamon candy, and candied citrus rind saturate the palate, their confectionary character backed up by enormous sweetness. 

    Voir la revue de presse détaillée
  • - 17.5 -

    Jancis Robinson, Novembre 2008

    Light nose but compact and dense - more so than the Rangen somehow. Smooth as satin with an attractively savoury finish despite its residual sugar level of more than 26 g/l. Real tension to this wine which could be served with rich savoury game dishes, I would have thought. A really explosive mouthful of ripe fruit but no heaviness. More than a hint of smokiness and the merest hint of bitterness on the finish. 

    Voir la revue de presse détaillée